“Les Fleurs de Sophie Le Gendre” di Veronica Triolo Fragolosablog

I&f RotoWeb Illustrato novembre 2021

C’est lorsqu’on a parcouru beaucoup de route, qu’on arrive à reconnaître plus facilement celui qui est comme nous, « nelle nostre corde », et qui partage davantage nos émotions primordiale.
Et ce fût ainsi que, pendant le premier jour d’ouverture de la 13ème édition de la Florence Biennale d’Art Contemporain et Design à Florence, j’ai eu un coup de cœur pour Sophie Le Gendre et pour une fleur japonaise.
Sophie est une artiste talentueuse et inspirée, réalisatrice et photographe de mode à Paris.
La poésie, la transparence et la légèreté de cette image de fleur japonaise a soulagé tout de suite mon âme tourmentée.
La fleur, tant aimée par les japonais, s’appelle Matumusisou et ce prénom est issu d’un insecte qui chante et voltige en automne autour d’elle, sa signification est « touche de chance ».
Bien évidemment je ne suis pas la seule à qui elle, et les autres fleurs photographiées avec autant de grâce, ont plu parce que, à la fin de la semaine d’exposition, Sophie a bien remporté le Premier Prix « Lorenzo Il Magnifico » dans la catégorie de la photographic.
En ce moment nous sommes en train d’organiser son vernissage – à l’Accademia delle Arti e del Disegno – qui va avoir lieu du 13 Novembre au 4 Décembre à Florence.
De retour à Paris, très contente et encore émue pour le prix, elle a eu le temps de répondre à nos quelques questions.
Peux-tu nous expliquer comment et quand est né l’idée des photos avec comme sujet « une collection des fleurs ».
L’idée et le sujet de cette série est avant tout une “RESPIRATION”.
Tout a commencé lors du 1° confinement à Paris.
Mon but a été très rapidement de cueillir une fleur par jour autour de mon domicile ou dans mon jardin, de la photographier, puis de la poster, avec un message d’apaisement et de douceur, sur les réseaux sociaux, afin d’envoyer le maximum de lumière au monde lors de cette période angoissante.
J’ai très vite reçu de nombreux messages de remerciements et de personnes qui attendaient chaque jour une photo de fleur de ma part.
J’ai donc continué régulièrement durant ces 18 mois de pandémie.
Quelle est l’émotion que tu voudrais susciter chez les personnes qui regardent tes photos. Un élan de Vie…tout simplement.
En général, dans ton style de photographie, quels sont les points caractéristiques qui reviennent souvent.
J’aime jouer avec la lumière.
La transparence est ce qui me fait le plus vibrer et ce qui se ressent à travers mes différents travaux.
Se rapprocher de la vérité, transmettre la Vie à travers un élan de légèreté est quelque chose qui me tient particulièrement à Coeur.
Je sais que tu aimes beaucoup l’Italie, pendant ce dernier séjour à Florence quels ont été tes pensées les plus récurrentes par rapport à la Toscane et aux choses que tu as vues et expérimentées.
Ce qui me touche le plus, c’est l’accueil si chaleureux que je ressens à Florence.
La bienveillance est omniprésente.
Et bien sûr la beauté de cette ville qui me bouleverse. Cette beauté imprègne les habitants.
Ils portent une grâce et une élégance que j’aime particulièrement.
Pour un jeune qui voudrait s’approcher du monde de la photographie professionnelle, quels conseils donnerais-tu.
Avant tout d’être soi ! De transmettre ses propres émotions, peu importe le moyen ou la technique.
Il faut suivre sa propre route. Comment la Covid a changé ou modifié ton rapport avec le monde extérieur.
Après cette longue période de confinement, as-tu trouvé ou découvert ton propre moyen de cultiver la légèreté dans la vie quotidienne.
La Covid m’a poussée, comme beaucoup d’entre nous, dans mes retranchements.
Se réinventer est le mot qu’il me vient.
Retrouver ses valeurs propres et aller à l’essentiel, au plus profond de soi.
La Biennale de Florence est pour moi le symbole d’une Renaissance.
Côtoyer 400 exposants de 70 pays différents a été un véritable cadeau de la Vie après cette pandémie.
J’aime profondément découvrir le monde, rencontrer de nouvelles personnes.
La Covid m’a fait prendre conscience qu’il était temps pour moi d’ouvrir à nouveau en grand les portes de la Vie !

Veronica Triolo https://fragolosablog.com/

http://www.sophielegendre.fr

Florence Biennale https://www.florencebiennale.org/

Accademia delle Arti del Disegno Firenze – https://www.aadfi.it/

LES FLEURS DE SOPHIE LE GENDRE – Fragolosablog https://fragolosablog.com/2021/11/07/les-fleurs-de-sophie-le-gendre/

I&f RotoWeb Illustrato novembre 2021 https://italiaefriends.wordpress.com/2021/11/01/if-rotoweb-illustrato-novembre-2021/?preview=true

Questo slideshow richiede JavaScript.

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Blog su WordPress.com.

Su ↑

%d blogger hanno fatto clic su Mi Piace per questo: